Bac +4 en économie

Une formation Bac +4 en économie ouvre la voie vers plusieurs orientations futures. Beaucoup d’étudiants marocains suivant ce cursus préfèrent continuer leurs études à l’étranger, et précisément en France pour une grande partie d’entre eux. Attirant chaque année près de 300 000 étudiants, la France est actuellement la quatrième destination la plus populaire dans le monde pour faire ses études.

A travers cet article nous allons présenter les options les plus pertinentes pour poursuivre ses études à l’étranger une fois sa formation bac+4 en économie achevée, les instituts privés et étatiques étrangers proposant des formations Masters pour compléter son cursus, et enfin les alternatives possibles si vous souhaitez poursuivre une formation supérieure spécialisée au Maroc.

Intégrer une école de commerce

Les écoles de commerce sont des établissements d’enseignement supérieur spécialisés dans le management, la gestion et le commerce. Elles proposent des formations diplômantes dans les différents domaines de la gestion d’entreprise tels que le marketing, la finance, les ressources humaines, le management, le commerce international …

Les écoles de commerce sont connues pour leur forte sélectivité, l’omniprésence du monde de l’entreprise dans leur cursus, l’ouverture sur le monde professionnel et la vie étudiante très dynamique. Elles jouissent d’une image positive auprès des étudiants de même que sur le marché du travail, vu le taux d’insertion professionnelle des lauréats qui est élevé. Ainsi, afin de faire un bon choix de son école, il faut se baser sur beaucoup de critères objectifs, à savoir : la qualité de ses programmes, le réseau des partenaires, l’ouverture à l’international, le classement de l’école en question, la reconnaissance …

Intégrer une université

Les étudiants détenteur d’un bachelor Bac+4 en économie peuvent intégrer une université française à travers des formations Master 1 accessibles après validation de 180 crédits ECTS (équivalent de la licence), ou bien Master 2 accessible après validation de 240 crédits ECTS (équivalent d’un bachelor Bac +4), ou même un master spécialisé qui, quant à lui, n’est accessible que dans certains cas, suite à une dérogation.

Ces universités sont financées par l’Etat dans certains pays comme la France, contrairement à d’autres pays où elles peuvent être payantes et très coûteuses.

Intégrer une IAE

Les instituts d’administration des entreprises, nommés aussi écoles universitaires de management, sont des composantes des universités françaises qui proposent des formations en gestion au sein de ces universités. Il existe 33 IAE en France s’inspirant du modèle américain des business schools.

Intégrer une IAE permet de bénéficier des avantages d’une école de commerce (sélectivité, effectifs réduits, proximité avec le monde de l’entreprise, ouverture à l’international…), sans avoir à payer des frais de scolarité exorbitants ou à passer par des procédures de sélection aussi complexes que pour les grandes écoles.

Les IAE disposent aussi d’un bouquet de formations riche, diversifié, permettant l’accès à un vaste choix de filières couvrant l’ensemble des domaines des sciences de la gestion, dont le marketing, la finance, les ressources humaines, la comptabilité, les affaires internationales, et des micro-spécialités dans chacune de ces filières d’étude.

Il est à noter à l’IAE Lyon a choisi depuis de très longues années HEM, en tant que partenaire marocain et ils offrent ainsi conjointement des doubles diplomation Master dans différentes spécialités en Management/Gestion, en plus des multiples possibilités d’échanges en 4ème année master 1 et 5ème année master 2.

L’importance de la reconaissance de son école à l’international

Cepedant, si l’on souhaite poursuivre ses études à l’étranger, il faudra faire très attention au choix de l’école où l’on va continuer sa formation post bac +4 en économie.

En effet, la reconnaissance de l’école à l’international est un facteur qui impacte grandement le choix de l’étudiant d’un établissement étranger. Il faudra privilégier des écoles ayant des relations développées avec des écoles et entreprises à l’international, des relations concrétisées par des partenariats, permettant à titre d’exemple, d’effectuer des échanges ou avoir des opportunités de stages à l’international.

Encore plus loin, certaines écoles supérieures élaborent des collaborations plus étroites avec ses réseaux de partenaires étrangers, pouvant se concrétiser à travers l’acquisition d’une une double diplômation.

Et si vous restiez au Maroc ?

Certes, étudier à l’étranger fait rêver et présente d’énormes opportunités aux jeunes. Cependant, il existe des formations similaires, de grande qualité et ouvrant la voie vers plusieurs perspectives dont les jeunes étudiants peuvent profiter sans avoir à quitter le pays. Les formations spécialisées en management au Maroc connaissent un réel engouement, ce qui offre aux étudiants de nombreuses alternatives.

Les instituts de formation au Maroc ne manquent pas de programmes aussi intéressants que ceux des écoles étrangères, voire même meilleurs, et offrant plusieurs avantages.

A titre d’exemple, si vous étudiez dans un établissement reconnu à l’international et qui possède un fort réseau de partenaires académiques à l’étranger, vous pouvez bénéficier de l’opportunité de réaliser un ou plusieurs semestres d’échanges à l’étranger, vous permettant ainsi d’acquérir des expériences à l’international et de s’ouvrir vers plusieurs perspectives à l’étranger.

En somme, il existe différentes formations que vous pourrez intégrer si vous souhaitez continuer vos études à l’étranger après un bac+4 en économie. Cependant, si votre seule motivation pour quitter le pays est de recevoir une formation de qualité, il n’est pas nécessaire d’aller chercher vu qu’il existe au Maroc également des formations de haut niveau et des écoles capables de proposer la même qualité de formation que celle des écoles étrangères, si ce n’est pas mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *