Le métier d’auditeur est un métier qui existe depuis bien des années aujourd’hui mais qui reste toujours de plus en plus demandé par les entreprises.

En effet, ces dernières ont besoin d’auditeurs pour différentes raisons, que ce soit pour vérifier les informations transmises aux dirigeants, pour contrôler la santé financière de l’entreprise ou encore pour obtenir une certification, et bien plus encore…

De ce fait, il n’existe pas un seul type d’auditeurs mais plusieurs dont la nature du travail est certes différente mais qui, au final, ont tous la même mission : contrôler.

Cet article est consacré à vous fournir l’ensemble des informations nécessaires sur ce métier riche en opportunités, des informations qui seront très précieuses pour toute personne visant une carrière d’auditeur.

  • Le rôle d’un auditeur

Tout d’abord, un auditeur peut travailler soit en interne dans une entreprise particulière ou dans un cabinet d’audit traitant avec différentes sociétés. Ses missions dans l’entreprise vont donc différer en fonction de cela.

Un auditeur interne sera principalement chargé de :

  • Elaborer un plan d’audit.
  • Analyser et s’assurer de l’efficacité des procédures.
  • Vérifier que les mesures prises par l’entreprise sont légales.
  • Relever les anomalies et proposer des pistes d’amélioration.
  • Gérer les risques internes.

De l’autre côté, un auditeur externe se verra attribuer des missions assez différentes consistant en :

  • La collecte d’information auprès de l’entreprise auditée.
  • La préparation de rapports d’audit.
  • Le contrôle des documents financiers.
  • La vérification de la qualité des procédures et leur respect.
  • Comment devenir auditeur au Maroc ?

Pour devenir auditeur au Maroc, l’obtention d’un diplôme Bac +5 est nécessaire. Idéalement, ce métier est ouvert à des profils ayant suivi une formation spécialisée en contrôle, comptabilité et audit dans une école de commerce d’excellence.

  • Le profil idéal pour un auditeur

Le métier d’auditeur est un métier qui requiert la détention d’un certain nombre de qualités humaines et managériales indispensables. Parmi les qualités les plus appréciées chez ce type de profil, on retrouve la rigueur, le sens de l’observation, l’esprit d’analyse, la curiosité ainsi qu’un grand sens de l’engagement lui permettant de rester motivé vu que ce métier nécessite parfois une grande charge de travail.

Encore plus, ce métier demande des profils dotés d’une forte capacité d’adaptation et ayant un relationnel très développé, étant donné qu’ils seront la plupart du temps en contact direct avec les différents employés de l’entreprise.

  • La carrière d’un auditeur

A la sortie de l’école, ce type de profil intégrera probablement l’entreprise en tant qu’auditeur junior, qu’il soit interne ou externe. Après deux ou trois années d’expérience, ce dernier pourra évoluer pour devenir auditeur senior.

Ensuite, après quelques années encore, un auditeur interne pourra être promû à des postes de direction même s’ils ne relèvent pas forcément du domaine de l’audit. En effet, ce dernier peut devenir directeur d’une branche ou filiale de l’entreprise où il travaille et peut-être même de l’entreprise toute entière.

Par contre, un auditeur externe pourra voir sa carrière évoluer au sein du cabinet dans lequel il travaille, pour toucher à d’autres secteurs et missions plus importantes. Il pourrait même atteindre le poste de commissaire aux comptes, devenant ainsi chargé de gérer une équipe d’auditeurs, à condition qu’il suive une formation complémentaire. En ce qui concerne les salaires, un auditeur junior touche entre 8 000 et 10 000 dirhams selon le Groupe L’étudiant Marocain. Cependant, une fois ayant cumulé entre 2 et 5 années d’expérience, un auditeur interne voit son salaire évoluer pour arriver à 15 000 voire 25 000 dirhams, d’après une récente étude du pionnier du recrutement Michael Page Maroc.

En somme, le métier d’auditeur est un métier fort intéressant qui présente un grand nombre d’opportunités, que ce soit en interne ou en externe, au Maroc ou à l’étranger où les grands cabinets d’audit recrutent en masse les jeunes diplômés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *