Auparavant, la gestion des ressources humaines était seulement limitée au sens administratif, maintenant elle est une fonction clé au cœur de l’entreprise. Apportant une forte valeur ajoutée à cette dernière, la discipline RH attire de plus en plus d’étudiants qui ambitionnent au sommet de leurs carrières de devenir des Directeurs Ressources Humaines.

Dans cet article, on va découvrir les missions de ce poste, les critères de choix de la formation et les perspectives d’évolution de carrière.

Directeur Ressources Humaines – DRH : en quoi cela consiste ?

Véritable poste d’influence en interne, le Directeur des Ressources Humaines a comme vocation de définir la stratégie Ressources Humaines (RH) de l’entreprise, de la déployer et de la piloter.

En principe, la mission d’un Directeur Ressources Humaines s’articule sur deux axes principaux :

1.    Définition de la stratégie et de la politique RH de l’entreprise :

le DRH est ainsi amené à définir la stratégie RH de l’entreprise tout en recueillant auprès des directions de l’entreprise leurs attentes et leurs besoins sur les problématiques touchant aux ressources humaines.

Il doit également suivre l’évolution des stratégies RH des entreprises de taille, et se tenir au courant des innovations et nouvelles tendances du capital humain.

2.    Encadrement des équipes et impulsion des projets RH : l’une des missions majeures du Directeur des Ressources Humaines est de recruter le bon profil au bon poste, de faire adhérer les collaborateurs autour des objectifs communs de l’entreprise, d’étudier et d’anticiper leurs perspectives d’évolution et de les accompagner dans leur développement au sein de l’entreprise.

Les compétences requises pour devenir un Directeur des Ressources Humaines

La nature de ce poste exige des compétences techniques comme une bonne maîtrise des outils informatiques et en particulier des progiciels RH, une connaissance des différents métiers fonctionnels (ressources humaines, gestion, finance, informatique, etc.), une vision futuriste et globale sur les évolutions des emplois et du marché, ainsi que sur leur impact sur l’organisation. Sans oublier une bonne culture en droit de travail et en psychologie.

De plus, un Directeur des Ressources Humaines doit être à la pointe des nouvelles techniques de communication, vu que le digital bouleverse profondément ce métier et on entend même parler de la  »marque employeur » que le DRH devrait gérer et promouvoir sur les différents canaux de communication traditionnels (bouche à oreille) mais également modernes (réseaux sociaux et autres).De nouvelles façons de recruter ont également vu le jour (LinkedIn, sites d’annonces, applications mobiles…) et ce, face à une nouvelle génération de plus en plus connectée, à la recherche d’une meilleure qualité de vie (aussi bien professionnelle que personnelle) et qui aborde la marché de l’emploi avec des critères de choix et d’évaluation en perpétuel changement.

A l’appui de ces compétences et savoir-faire technique, un Directeur des Ressources Humaines est censé avoir une forte personnalité afin de manager les équipes et de diffuser les idées et les messages souhaitées au sein de l’entreprise. Un sens du dialogue, une qualité d’écoute, un excellent relationnel et une aisance dans le cadre de la négociation sont également requis.

Formation pour devenir un directeur des ressources humaines

Après l’obtention du Bac en économie et gestion ou dans une branche scientifique, le futur Directeur des Ressources Humaines, peut opter pour une licence en économie générale suivie d’un master en Ressources Humaines, ou opter directement pour un bac+5 dans une grande école de commerce et de management, qui propose aux bacheliers un parcours sur 5 ans avec une spécialisation en Management des Ressources Humaines en 4ème année master.

Le futur Directeur des Ressources Humaines a également le choix entre un parcours d’enseignement public ou privé. Néanmoins, il est de son devoir de faire le bon choix de la voie à suivre tout en tenant compte des critères qui font toute la différence entre les profils en phase de recrutement, à savoir : les stages en milieu de parcours, la qualité de la formation, la qualité des intervenants et des professeurs, l’ouverture de l’école sur l’entreprise et à l’international…

Sinon, on assiste de nos jours de plus en plus à une diversification des profils recrutés pour le poste DRH. Ce dernier n’est plus nécessairement issu d’un parcours en ressources humaines mais peut venir d’une direction fonctionnelle (financière) ou opérationnelle (commerciale, production).

L’évolution et perspectives de carrière d’un directeur des ressources humaines

Nécessitant beaucoup de rigueur, être un Directeur de Ressources Humaines est le résultat d’accumulation d’expériences en management, en finance voir même engestion de projet. On comprend bien que ce métier est ouvert aux cadres expérimentés.

Pour accéder à ce poste en étant jeune et fraîchement diplômé, on peut démarrer notre carrière en tant que : Chargé ou Responsable RH ; Responsable des relations sociales ; Chargée de Recrutement et de Développement RH ; Adjoint au DRH ; Responsable de paie…  Ces postes vont permettre au futur DRHde gagner en expérience, en maîtrise des fonctions RH mais également en maturité pour qu’il gagne la confiance aussi bien de l’entreprise que des collaborateurs.

 Directeur Des ressources humaines : et après ?

Le salaire d’un Directeur des Ressources Humaines d’une petite ou moyenne entreprise locale est loin d’être similaire à celui d’un DRH d’une grande multinationale. En effet, selon la formation, les compétences et la taille de l’entreprise un Directeur des Ressources Humaines peut aspirer à une rémunération entre 25 et 30 KMAD et avec une expérience de 15 ans ou plus en tant que DRH, la rémunération peut aller jusqu’à 80 KMAD. Ces chiffres ont été tirés de la plus récente étude du Cabinet de Michel Page.

Unambitieux DRH peut soulever le défi d’occuper ce poste au sein desplus grandes entreprises. Un autre choix d’évolution de carrière pour un Directeur RH est la possibilité de devenir consultant senior en cabinet-conseil RH ou encore fondateur et dirigeant de son propre cabinet RH.

Pour conclure, on peut dire que le DRH est un leader d’opinion, un vecteur de communication interne et un vrai levier de croissance pour l’entreprise.Impliqué dans le corps business de la société, ce directeur apporte des solutions d’organisation aux problématiques du capital humain – le vrai capital de toute entreprise !

Le management des ressources humaines s’avère ainsi une discipline riche, de plus en plus valorisée dans les entreprises et qui promet de belles perspectives de carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *