A l’heure actuelle, le défi n’est plus d’accéder à l’information, mais plutôt de traiter l’énorme quantité de données provenant de sources hétérogènes et endivers formats. 2,5 trillion d’octets de données se créent au quotidien. Dans ce contexte, la Data science se marque comme une discipline hybride tirant parti des mathématiques, des statistiques, et de sciences informatiques. L’objectif majeur de la data science est de produire des méthodes (automatisées, autant que possible) de tri et d’analyse de données (surtout les données massives) dont la source est plus ou moins complexe, afin d’en extraire des informations utiles ou potentiellement utiles.

Dans une courte durée, cette discipline a gagné une grande ampleur et a mis en place de nouvelles opportunités d’embauche. Mais, qu’est-ce qu’un Data scientist? Quelle est sa formation et quelles sont ses compétences ? De quelle façon ce profil impacte-t-il la performance de l’entreprise et quelles sont les horizons de ce métier?

  1. Data scientist : de quoi s’agit-il ?

Un data scientist est un analyste dont la tâche principale est de donner du sens à des données, soit émises par l’entreprise elle-même soit mises à disposition via des canaux externes et ce, afin d’aider l’entreprise à prendre des décisions stratégiques et opérationnelles.

A la distinction du simple statisticien, un data scientist est amené à imaginer des modèles d’analyse originaux ou hybrides pour traiter des données hétérogènes qui ne peuvent pas être traitées à l’aide d’outils classiques de gestion de bases de données.

A ce titre, le data scientist collabore avec les différents départements de l’entreprise pour pouvoir arriver à une prise de décision stratégique, une véritable main droite pour le manager de l’entreprise.

  • Quelle formation suivre pour devenir Data scientist ?

Un data scientist est avant tout un expert en la maîtrise et le traitement des données, souvent complexes et déstructurées. A ce titre, il doit maîtriser à la fois les outils mathématiques, statistiques et informatiques. Les détenteurs d’un master ou d’un doctorat en mathématiques, statistiques ou en informatiques sont les plus habiles à devenir des Data scientists.

Il y a encore quelques années, aucune formation spécifique n’existait pour le poste de Data scientist. Pourtant, de nouvelles formations spécialisées commencent à prendre place dans des universités et centres de formation au Maroc. Des licences, licences professionnelles, masters, masters spécialisés, formations techniques… Tous en Data science. A savoir qu’un nouveau type de formation pour ce débouché serait de suivre « un cycle de formation ingénierie spécialisée en informatique ».

  1. Débouchés et évolution de carrière

Le profil “Data scientist” est très recherché sur le marché de l’emploi. Une forte demande est exprimée par le secteur de l’industrie (pharmaceutique, agro-alimentaire….), la finance et le secteur bancaire, les sociétés de prestations de services ainsi que par l’administration publique (hôpitaux, instituts de recherches…).

Des appellations de cemême métier ontégalement vu le jour, comme :

  • Data scientist
  • Data analyst
  • Big Data analyst
  • Ou encore Chief Data Officer.

De façon générale, le monde des sciences de données est toujours en constante évolution. De multiples opportunités sont envisageables pour les data scientists. D’agence en agence ou avec une passerelle d’une petite structure type start-up ou PME à une plus grande entreprise, les data scientists peuvent donner élan àleur carrière et acquérir de l’expertise dans le secteur qui leur plaît le plus. D’autant plus que c’est un métier ouvert sur tous les secteurs.

  • Les compétences d’un Data scientist

Un Data scientista besoin de certaines compétences indispensables à son métier. La maîtrise des outils analytiques comme SAS, le logiciel R ou Python est également indiscutable, il s’agit des outils que le Data scientist apprend et utilise au long de son cursus académique et professionnel. D’autant plus, ces prérequis sont complétés par des compétences avancées en Machine Learning via une parfaite maîtrise des langages de programmation (Python, Java, C ou C++). À cela s’ajoutent la programmation SQL, l’algèbre linéaire, l’analyse mathématique et statistique. Certains logiciels sont indispensables au métier dont MapRedude, Hadoop, etc. Simultanément, un Data scientist doit avoir une connaissance basique sur le domaine du business, de l’entreprenariat et du marketing ainsi que des compétences interpersonnelles, étant un membre dans une entité collective qui est l’entreprise, et du coup il sera amené à collaborer avec plusieurs départements et parties prenantes.

  1. L’importance du Data scientist dans l’entreprise

De la collecte des data à leur analyste et interprétation, le data scientist émet des rapports de recommandations stratégiques et opérationnelles, qui permettent aux dirigeants de l’entreprise de prendre leurs décisions. Flexible et capable de traiter tous types de données, un data scientistcollaboreavec tous les pôles et les directions dont la production, le marketing, le commercial, etc.

En somme, le Data Scientist »manage » une multitude de données sensibles et stratégiques, ce qui fait de lui un maillon central indispensable pour la prise de décision en entreprise.

  • Est-ce bien un métier de l’avenir?

Généralement, les métiers liés au traitement des données sont de plus en plus stratégiques et donc demandés sur le marché de l’emploi. Des immenses serveurs stockent des données partout dans le monde. Comment exploiter, interpréter et tirer profit de ces données-là ?

C’est dans ce contexte que le métier du Data scientist est dénommé à plusieurs occasions et contextes comme un véritable métier de l’avenir, au carrefour de l’informatique, des statistiques, des mathématiques, mais aussi du marketing, nécessaire pour la prise des décisions stratégiques dans les entreprises.

En guise de conclusion, il s’avère que le data scientist commence à creuser sa place depuis des années dans la sphère managériale des entreprises, surtout en ce qui concerne la prise des décisions stratégiques. Peu à peu, ce métier relatif au traitement et à l’interprétation des données se voit s’inscrire sur la liste des métiers de l’avenir les mieux payés et qui recruteront de plus en plus au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *