Apparue la première fois au domaine militaire, la logistique est l’activité cherchant à maîtriser les flux physiques d’une entité et à gérer les ressources correspondant aux besoins des différentes parties prenantes en termes de marchandises, matières premières… En bref, il s’agit de mettre à disposition de l’entreprise toutes les ressources qu’il faut, là où il faut et quand il le faut. Ceci est dans le but d‘optimiser les coûts de stockage, de transport et de livraison.

Pour satisfaire le client en atteignant cet objectif d’optimisation, la logistique doit donc couvrir des actions qui vont de l’approvisionnement en passant par l’entreposage et la production jusqu’à la livraison finale. Constituant un service à part entière dans la plupart des entreprises de moyenne et grande taille, la logistique est une fonction stratégique et opérationnelle à la fois, apportant une forte valeur ajoutée à l’entreprise.

Dans cet article on va présenter le métier de Directeur Logistique, un métier apportant une grande valeur ajoutée aux entreprises nationales et multinationales, ouvertes à l’international et opérant sur de larges zones géographiques.

Le Directeur Logistique souvent appelé Supply Chain Manager pour les anglo saxons est responsable de la gestion de l’ensemble de la chaîne logistique d’une entreprise, de l’approvisionnement auprès des fournisseurs, jusqu’à la livraison aux clients intermédiaires ou finaux en passant par la gestion des stocks.

Ce métier exige une disponibilité permanente à l’entreprise et s’exerce en relation avec les services de production, d’approvisionnement, les commerciaux mais également avec les transporteurs.

Missions d’un Directeur Logistique

Les activités d’un Directeur Logistique sont à la fois nombreuses et variées, en fonction de la taille de l’entreprise au sein de laquelle il opère. Mais d’une manière générale, voici les principaux axes et champs d’action du Directeur Logistique :

  • Gérer à la fois les moyens et les différentes ressources : financières, humaines, techniques et informationnelles.
  • Déterminer les besoins de stockage et veiller à limiter les coûts, les délais et les stocks tout en garantissantla disponibilité des produits.
  • Concevoir, organiser et participer à la définition des stratégies les plus rationnelles, pour assurer le cheminement d’un produit depuis sa production jusqu’à sa livraison.

Avec toutes ces missions, l’objectif premier du Directeur Logistique reste d’optimiser les coûts de livraison et de stockage. Ses choix en matière de transport, de sites de stockage ou encore de parcours, sont essentiels et contribuent à faire de son travail une réussite.

Les compétences requises pour devenir un Directeur Logistique

La nature de ce poste exige des compétences techniques comme une bonne maîtrise des outils informatiques, en particulier des progiciels et ERM de plannification. Une connaissance des concepts de base des achats et du contrôle de gestion, sans oublier la maîtrise des outils de gestion de stock.

A l’appui de ces compétences et savoir-faire technique, un Directeur Logistique doit faire preuve d’une excellente gestion du stress tout enayant un esprit très rationnel, le sens de l’écoute et de l’échange, un excellent relationnel et une aisance de négociation avec ses différents interlocuteurs.

Formation pour devenir un Directeur Logistique

Après l’obtention du Bac en économie et gestion ou dans une branche scientifique, le futur Directeur Logistique, peut opter pour une licence en économie générale suivie d’un master en logistique, ou opter directement pour un bac+5 dans une grande école de commerce et de management, qui propose aux bacheliers un parcours sur 5 ans avec une spécialisation en Management international et logistique en master.

Le futur Directeur Logistique a également le choix entre un parcours d’enseignement public ou privé. Néanmoins, il est de son devoir de faire le bon choix de la voie à suivre tout en tenant compte des critères qui font toute la différence entre les profils en phase de recrutement, entre autres : la qualité de la formation, l’ouverture de l’école où il était sur l’entreprise et sur l’international…

La logistique est un métier opérationnel qui nécessite une bonne connaissance et une maitrise du terrain. Cette discipline s’exerce dans des chantiers, des plateformes industrielles, des ports, des zones franches…. Par conséquent, une formation purement théorique en logistique est insuffisante, et il est primordial d’être sur le terrain pour voir le réel fonctionnement des choses. Ce qui s’acquière lors des stages obligatoires intégrés au milieu des parcours de l’enseignement supérieur, et qui font de notre futur Directeur Logistique un Pro !

L’évolution et perspectives de carrière d’un directeur logistique

Devenir un directeur logistique n’est accessible qu’après plusieures années d’expérience dans le secteur logistique, particulièrement après avoir occupé l’un des postes suivants : Responsable des Achats, Responsable Import, Approvisionneur, Responsable ou Coordinateur logistique, Gestionnaire de stock…

Selon la plus récente étude du Cabinet Michel page,un Directeur Logistique a une rémunération mensuelle entre 20 et 25 KMAD et qui peut aller jusqu’à 35 KMAD pour des profils plus expérimentés.

Un Directeur Logistique peut exercer au sein des grandes industries, des ports, des entreprises de transport et de distribution…Bien évidemment les tâches effectuées, les défis rencontrés et la rémunération varient en fonction de la taille de l’entreprise et de la nature de ses services. Ainsi, un directeur logistique peut chercher après quelques années d’expérience à postuler pour le même poste mais pour une entreprise bien plus grande.

Le poste du Directeur Logistique s’ouvre sur d’autres alternatives de carrièretrès intéressantes en management. En effet, s’il souhaite changer de voie, un Directeur Logistique peut devenir directeur des opérations ou occuper une fonction de conseiller stratégique ou consultant (interne et même externe) de toute entreprise qui s’ouvre sur le marché mondial.

Pour conclure, dans une ère marquée par la compétitivité, la logistique est désormais une fonction transversale dans l’entreprise qui peut constituer un véritable avantage concurrentiel.

Le secteur de la logistique est donc porteur, surtout au Maroc, un pays où les multinationales d’industrie automobile ne cessent de s’installer, sans oublier les investissements colossaux dans le secteur portuaire.

Etudiants en management, gardez la logistique en tête ! Une discipline qui s’avère ainsi passionnante, challengeante, valorisée dans les entreprise de plus en plus ouvertes à l’international et qui promet de belles perspectives de carrière .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *