Le Directeur Administratif et Financier – DAFest un haut cadre de l’entreprise qui pilote, participe à la planification et chapeaute la gestion des projets administratifs, financiers et comptables de l’entreprise où il opère. Étant l’un des hommes-clés d’une entreprise, il coordonne et supervise la comptabilité, la trésorerie, la gestion des fonds et propose également une politique financière à court, moyen et longterme.

DAF : quelles compétences doit-il avoir ?

Un Directeur Administratif et Financierest avant tout une personne dotée d’autonomie, un preneur d’initiative qui gère parfaitement son stress et qui excelle dans la négociation.  Ony ajoute aussi un sens aigu d’organisation et l’aptitude de travailler enéquipe.

Bien évidemment, ces qualitésne se livrent pas avec le diplôme mais en se confrontant et en se mettant sous pression dans diverses situations et expériences professionnelles.

Quant aux compétences techniques, un Directeur Administratif et Financier doit avoir des connaissances managériales et financières notamment en contrôle de gestion, comptabilité approfondie et en dispositions légales et réglementaires de la région où il exerce.

Missions principales du Directeur Administratif et Financier

  • Mettre en place les techniques financières nécessaires au développement età la protection del’entreprise
  • Préparer les budgets et leurs suivis
  • Analyser les écarts, préconiser dessolutions
  • Veiller au respect des procédures d’exécution desdépenses
  • Informer et conseiller la Direction Générale en matière de contraintes fiscales et comptables
  • Gérer les contrats divers et conventions pour garantir leur respect dans le cadre législatif et/ouréglementaire
  • Négocier et gérer les achats del’entreprise
  • Gérer son équipe et mener à bien sa Direction.

Quelle formation pour devenir DAF ?

Deux grandes possibilités s’ouvrent devant le futur Directeur Administratif et Financier :

  1. Faire une licence en économie générale ou en management, et continuer avec un master en actuariat ou en finance internationale ;
  2. Opter directement pour un bac+5 dans une grande école de commerce et de management, qui propose aux bacheliers un parcours sur 5 ans avec une spécialisation en Comptabilité – Contrôle – Audit (CCA) ou encore en Finance d’entreprise et ce, en 4ème année master.

Le futur DAF a également le choix entre un parcours d’enseignement public ou privé. Néanmoins, il est de son devoir de faire le bon choix de la voie à suivre tout en tenant compte des critères qui font toute la différence entre les profils en phase de recrutement, à savoir : les stages en milieu de parcours, la qualité de la formation, la qualité des intervenants professionnels rencontrés, l’ouverture de l’institut sur l’entreprise et à l’international…

Certaines personnes choisissent de faire un cycle d’expertise comptable BAC+8 avant de postuler pour un poste de Directeur Administratif et Financier.

Il est également recommandé que le junior administratif et financier effectue des stages de pratique et d’observation en cabinet d’étude, dans les fiduciaires, et dans les grands cabinets d’experts comptables, … et ce, pour mettre toutes les chances de son côté une fois le diplôme en poche !

L’évolution et perspectives de carrière d’un Directeur Administratif et Financier

Nécessitant beaucoup de rigueur et d’expertise, le poste de DAF n’est généralement pas accessible aux débutants. Il doit avoir exercé plusieurs années dans un cabinet comptable ou en tant que cadre financier en entreprise.

La plupart des Directeurs Administratifs et Financiers ont d’abord été adjoints au directeur avant d’obtenir leur promotion. Le métier offre cependant encore des perspectives d’évolution.

Ceci dit, la complexité et la polyvalence de ce poste justifie sa généreuse rémunération. Un Directeur Administratif et Financier, dans le secteur de la finance &de la comptabilité, a une rémunération qui peut aller de 35 à 70 KMAD par mois. Dans le secteur bancaire, la rémunération varie de 40 à 80 KMAD.

Ces données ont été prises de la plus récente étude du Cabinet de Michael Page.

En conclusion, le profil de Directeur Administratif et Financier est très recherché dans le marché de travail vu l’évolution économique que connaît le pays (Off-shoring, plans stratégiques dedéveloppement…).

Ce poste nécessite des compétences aussi solides que polyvalentes : finance, comptabilité, droit social, droit des affaires, fiscalité, audit et contrôle de gestion.

Avec les offres de formation de qualité dans ce domaine qui sont bien là, associées à des expériences sur le terrain, on ne peut que devenir performant et aspirer à devenir Directeur Administratif et Financier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *